Journée de l’enfant africain 2024 : “L’éducation pour tous les enfants en Afrique : Le temps est venu”

KOLWEZI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE  DU CONGO, 20 Juin, 2024 – Tout enfant a droit à l’éducation. L’éducation est un droit pour tous les enfants d’Afrique, indépendamment de leur lieu de résidence, de leur race, de leur statut parental, de leur handicap, de leur sexe ou de tout autre statut.

Le 20 juin 2024, au Centre d’excellence de Kamoa, Kamoa Copper SA a accueilli la commémoration annuelle de la Journée de l’enfant africain. En présence des ministres provinciaux de l’éducation et de la santé, 250 élèves des communautés d’accueil, des représentants de la CNDH, de la direction et des cadres de Kamoa Copper ont assisté à l’événement.

L’objectif de cette commémoration était de célébrer l’enfant africain et plus particulièrement de sensibiliser aux défis auxquels les enfants sont toujours confrontés.

Ce thème, “L’éducation pour tous les enfants d’Afrique : Le temps est venu, s’aligne sur le thème de l’Union Africaine pour l’année 2024, qui est : ‘Éduquer une Afrique digne du 21e siècle’ : Construire des systèmes éducatifs résilients pour un accès accru à un apprentissage inclusif, tout au long de la vie, de qualité et pertinent en Afrique.”

Malheureusement, l’idéal de l’éducation pour tous reste un rêve lointain pour de nombreux enfants africains. Malgré ses efforts, le continent n’a pas encore atteint ses objectifs en matière d’éducation universelle. Les statistiques de l’UNESCO révèlent qu’une part importante de notre avenir, 20 % des enfants âgés de 6 à 11 ans, 30 % des enfants âgés de 12 à 14 ans et un pourcentage stupéfiant de 60 % des enfants âgés de 15 à 17 ans, ne sont pas scolarisés en Afrique.

L’objectif de cette commémoration était de célébrer l’enfant africain et plus particulièrement de sensibiliser aux défis auxquels les enfants sont toujours confrontés. Ce thème, “L’éducation pour tous les enfants d’Afrique : Le temps est venu, s’aligne sur le thème de l’Union Africaine pour l’année 2024, qui est : ‘Éduquer une Afrique digne du 21e siècle’ : Construire des systèmes éducatifs résilients pour un accès accru à un apprentissage inclusif, tout au long de la vie, de qualité et pertinent en Afrique.”

Malheureusement, l’idéal de l’éducation pour tous reste un rêve lointain pour de nombreux enfants africains. Malgré ses efforts, le continent n’a pas encore atteint ses objectifs en matière d’éducation universelle. Les statistiques de l’UNESCO révèlent qu’une part importante de notre avenir, 20 % des enfants âgés de 6 à 11 ans, 30 % des enfants âgés de 12 à 14 ans et un pourcentage stupéfiant de 60 % des enfants âgés de 15 à 17 ans, ne sont pas scolarisés en Afrique.

À Kamoa Copper, SA, nous avons adopté une approche globale et complète de l’éducation de l’enfant africain. Notre système commence par le développement de la petite enfance et s’étend aux programmes d’alphabétisation des adultes, en veillant à ce que même les personnes âgées qui n’ont pas eu accès au système éducatif ne soient pas laissées pour compte.

Kamoa Copper investit dans la progression des niveaux de compétences et d’alphabétisation dans le territoire de Mutshatsha où nous opérons. Nous investirons également dans l’amélioration de la qualité de l’éducation à tous les stades de la progression, ce qui comprends le développement de la petite enfance, l’école primaire et secondaire, ainsi que la préparation à l’emploi et l’avancement de carrière au niveau supérieur.

Conformément à notre vision, nous aspirons à être un catalyseur pour l’accès aux opportunités d’éducation pour tous les âges et nous collaborons avec les partenaires habilités pour assurer l’accès à une éducation durable et de qualité. L’équipe de Kamoa a eu l’honneur de recevoir les félicitations des deux Ministres provinciaux lorsqu’ils ont prononcé leurs discours sur les actions en matière d’éducation et de santé que les gouvernements locaux et nationaux mènent pour garantir le respect des droits de l’enfant en RDC.

“L’équipe chargée de l’éducation au sein de Kamoa Copper, déploient des efforts incessants, pour semer les graines de la connaissance, prendre soin des jeunes esprits et nourrir les aspirations de nos futurs dirigeants. Grâce à des initiatives telles que la construction d’écoles, des programmes de mentorat, des bourses d’études et des actions de proximité, nous donnons à nos enfants les moyens de rêver grand et d’atteindre les étoiles.” – Minty Cai, Directrice Exécutive des Finances Kamoa Copper

4 Responses

  1. Il est d’une évidence et d’une de servitude que, la société de kamoa a pour object d’encadrement et formation pratique qui pourrait nous aider à être un homme plutard dans la vie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *